Passiflore

mercredi 14 juin 2017

Bonjour tout le monde!

Je suis toujours là,je ne vous oublie pas, je suis très occupée au jardin........

noyée dans  dans les confitures....

P1070240

Le cerisier croulait sous les fruits....contrairement à l'an dernier ou il n'y avait que quelques cerises pour les oiseaux!!

P1070158

P1070159

P1070164

Et je ne vous parle pas des groseilles!!

P1070163

P1070162

P1070238

ça fait trois matins que je récolte une forte production....

Je vois la vie en rouge!!!

P1070237

Et que je fais de la gelée de groseilles!

Evidemment les fruits sont toujours à maturité lorsqu'on est surbookée!

Dimanche c'est la fête du papy!

Les prévisions météo sont bonnes!Beau et chaud!

Nous sommes prêt! YAPLUKA remplir la voiture !

 

P1070242

Ceci n'est qu'un petit aperçu de nos bagages!

Pour finir ce message il faut que je vous parle de mon dernier livre! Elena Ferrante bien sûr!

P1070241

DE....VO...RE!!Finalement le plus passionnant des trois!

Une étude sociologique des années 68-70, la libération des moeurs, la place des femmes dans un monde machiste!Wow!ça dépote!!

 

Résumé :
Après L’amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d’histoire italienne et d’amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila. 

Pour Elena, comme pour l’Italie, une période de grands bouleversements s’ouvre. Nous sommes à la fin des années soixante, les événements de 1968 s’annoncent, les mouvements féministes et protestataires s’organisent, et Elena, diplômée de l’École normale de Pise et entourée d’universitaires, est au premier rang. Même si les choix de Lila sont radicalement différents, les deux jeunes femmes sont toujours aussi proches, une relation faite d’amour et de haine, telles deux sœurs qui se ressembleraient trop. Et, une nouvelle fois, les circonstances vont les rapprocher, puis les éloigner, au cours de cette tumultueuse traversée des années soixante-dix. 

Celle qui fuit et celle qui reste n’a rien à envier à ses deux prédécesseurs. À la dimension historique et intime s’ajoute même un volet politique, puisque les dix années que couvre le roman sont cruciales pour l’Italie, un pays en transformation, en marche vers la modernité.
Vivement le 4ème tome! Je sais qu'il est sorti en version originale mais je n'ai pas le courage de me lancer dans l'italien que je ne pratique plus depuis longtemps! Remarquez...ça me ferait un bon exercice de mémoire et de concentration!Mais bof!!!! J'ai lu que la version française devrait paraitre en Octobre!!!!Alors je patiente!MDR!

 

 

Posté par Passiflore2 à 22:34 - bla bla - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Bonjour tout le monde!

    il ne me reste plus qu' à passer prendre un pot!!!
    bisous

    Posté par lesdoudousdeva, mercredi 14 juin 2017 à 22:36 | | Répondre
  • Moi aussi, je prendrais un pot de Confiture, à la cerise stp! 😉 Bon week-end en vue! J'ai ajouté ce livre avec les deux autres. Bizzz et bon jeudi !

    Posté par Cléo, jeudi 15 juin 2017 à 03:34 | | Répondre
  • L'Alsace a des températures plus clémentes que chez nous, beaucoup de vergers lorrains ont soufferts surtout par chez moi, donc pas de cerises et pour certains aucune mirabelle, , par contre je suis allée me promener lundi à Metz avec ma copine Véro qui m'a fait un peu découvrir la ville côté jardin et là à 25 mn du centre ville, comme à la campagne, des cerisiers qui croulent sous les fruits,
    mon groseillier a souffert également de la gelée sur un côté,
    Nous sommes allées en balade au Centre Pompidou, si j'ai deux minutes je ferai un billet (Fernand Léger : le beau est partout)
    et bien bonne fête à l'HDM, profitez bien de ces beaux moments de retrouvailles, les petits, les moyens, les grands......
    gros bisous Passy

    Posté par mamylor, jeudi 15 juin 2017 à 07:05 | | Répondre
  • Miam, miam... j'aime bien les deux, cerise et groseille... surtout quand le travail est fait par quelqu'un d'autre.... c'est déjà un régal pour les yeux, alors, pour les papilles !!!
    Quant au livre, je ne lis pas volontairement le résumé car je n'ai pas lu les deux premiers (ils sont tellement demandés à la Médiathèque que j'ai laissé mon tour à nos lecteurs)....
    Très bonne journée et bon week-end. Bisous

    Posté par m trinckquel, jeudi 15 juin 2017 à 10:30 | | Répondre
  • Pas de cerises cette année et le groseiller est tout jeune alors pas de corvée...
    Bonne dégustation et bon courage pour la suite de ta vie en rouge.
    Bises
    Anita

    Posté par Claurelien, jeudi 15 juin 2017 à 10:47 | | Répondre
  • Ouah, super les confitures mais quelle travail entre la récolte et la cuisson

    Posté par chrisfons, jeudi 15 juin 2017 à 12:58 | | Répondre
  • Chez moi, les groseilles ne sont pas encore mûres!
    mais nous nous régalons de framboises ;
    Belle fin de semaine ;
    Nadine

    Posté par capu vagabonde, jeudi 15 juin 2017 à 23:13 | | Répondre
  • et bien un week-end bien arrosé (d'eau bien sûr !!) s'annonce.

    Profitez en bien !!

    PS : j'adore la confiture de cerises !!!

    Posté par M@ryline, vendredi 16 juin 2017 à 09:25 | | Répondre
Nouveau commentaire