Passiflore

jeudi 26 juillet 2018

Mes lectures de juillet

 

 C'est le temps des vacances et peut être prenez vous le temps de lire.

Voici deux romans à mettre dans vos valises

Le premier Mémoires au soleil, dernier roman d’Azouz Begag est un texte bouleversant sur l’identité, la filiation, la mémoire franco-algérienne écrit avec beaucoup d'humour

 

20180721_173948

 

 

 Résumé (4ème de couverture)

Le vieux s’est échappé, une fois de plus. Il marche au bord de l’autoroute, hagard et obstiné, prétendant arriver à Marseille et de là prendre le bateau pour rentrer dans son pays. Mais si ses fugues à répétition mettent la famille en émoi – son fils surtout, Azouz, qui se sent vaguement coupable de les avoir provoquées – elles se terminent en général dans un café miteux de Lyon, entre les parties de dominos, le thé à la menthe et les disputes qui entretiennent l’amitié.

Bouzid Begag, ancien travailleur du bâtiment, n’a plus toute sa tête. Il a contracté la maladie d’Ali Zaïmeur, disent ses copains du Café du Soleil. Une maladie « qui mange les souvenirs des gens, déjà qu’on n’en avait pas beaucoup ».

Azouz Begag est né à Lyon en 1957,a été ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances (2005-2007)

 Le deuxième ,Les Huit montagnes de Paolo Cognetti est un livre qui,dès le départ vous embarque vers un très beau voyage,celui de l'amitié, de la fraternité  dans les hauteurs du Val d'Aoste

P1080538

 

 

Résumé

Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du val d'Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.

Vingt ans plus tard, c'est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé — et son avenir.
Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l'intime à l'universel et signe un grand roman d'apprentissage et de filiation.

 Un roman magnifiquement simple

Paolo Cognetti  né à Milan en  1978 est un écrivain italien

Bonne journée, bonnes vacances, bonne lecture à vous qui passez

 

 

  

Posté par Passiflore2 à 06:46 - Mes livres - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Mes lectures de juillet

    Les deux livres ont l'air très intéressants... j'en parlerai à ma Bibliothécaire....
    En ce moment, je lis des livres donnés à la Médiathèque par une dame... et ils ont tous la particularité d'avoir le mot "vent" dans leur titre....nous avons trouvé cela "original" et "étonnant"....
    Très bonne journée à l'ombre et au frais. Gros bisous

    Posté par m trinckquel, jeudi 26 juillet 2018 à 07:03 | | Répondre
    • C’est un thème intéressant ! Jai lu l’ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon qui m’a captivé.
      Celui d’Azouz Begag je l’ai découvert à la médiathèque !ça vaut le coup de le lire
      Bizzz

      Posté par Passiflore2, jeudi 26 juillet 2018 à 21:34 | | Répondre
  • Je ne connais aucun des deux.
    L hdm va t il mieux ?
    Gros bisous à vous 2

    Posté par Lavandine, jeudi 26 juillet 2018 à 10:00 | | Répondre
    • Névralgie cervico brachiale, c’est très douloureux !
      Bizz

      Posté par Passiflore2, jeudi 26 juillet 2018 à 21:35 | | Répondre
  • Merci pour ce beau partage! Que ta journée te soit belle et douce, bisou!

    Posté par Maria-Lina, jeudi 26 juillet 2018 à 13:16 | | Répondre
    • Merci Maria-Lina elle a été belle et douce…très chaude aussi 😊 😊

      Posté par Passiflore2, jeudi 26 juillet 2018 à 21:40 | | Répondre
  • Pour ce qui est d'Azouz Begag, j'en ai le souvenir de quelqu'un de doux et d'ouvert. Si le roman correspond à son tempérament , il doit être bien agréable à lire.
    Pour le second, l'histoire me fait penser à un chant .."Signore delle Cime", un hymne à l'amitié et à la montagne , que je te propose d'écouter.
    belle journée

    bises

    Posté par _Paco, jeudi 26 juillet 2018 à 14:10 | | Répondre
    • Merci pour ton commentaire !
      Le livre d’ ‘Azouz Begag est effectivement cela !Je vais écouter la musique !

      Posté par Passiflore2, jeudi 26 juillet 2018 à 21:42 | | Répondre
  • le lien vers la vidéo, bien sûr

    https://youtu.be/6qXv6bN7ssU

    bises

    Posté par _Paco, jeudi 26 juillet 2018 à 14:28 | | Répondre
    • Je l’ai écouté plusieurs fois avec beaucoup de nostalgie ! Souvenir d’un tour du Mont- Rose, au refuge du Monte Bianco où un groupe de marcheurs italiens chantait…
      Merci pour le lien
      Bizzzz

      Posté par Passiflore2, jeudi 26 juillet 2018 à 21:47 | | Répondre
  • Coucou… cet après-midi au programme je vais à la médiathèque faire le plein de livres pour le sud où nous partons pour deux semaines. je lis que Michel est souffrant… j'espère que ça va mieux. bises à vous deux

    Posté par M@ryline, vendredi 27 juillet 2018 à 10:55 | | Répondre
    • Bonnes vacances, il va faire chaud,mais vous aurez la mer 😊

      Posté par Passiflore2, vendredi 27 juillet 2018 à 22:22 | | Répondre
Nouveau commentaire